Contactez-nous
> Nous écrire
Parrainage
-10%
Point de fidélité
20€ d'achats = -1€
Satisfait ou
Remboursé
Paiement sécurisé
CB, Paypal, Chèques
Livraison gratuite
A partir de 50€
d’achat
Contactez-nous
> Par mail
07 81 19 95 58
Témoignages
Ils nous ont fait confiance
Sur Facebook
1 Like = 1€ offert
parrainage
> Plus d’infos
Points de fidélité
> Plus d’infos
Satisfait ou
remboursé
Papilles Détendues - L'épicerie qui s'adapte à votre mode de vie
Livraison gratuite dès 50€ d’achat !
Le Blog des Papilles Détendues - L'épicerie sans gluten en ligne
  Retour aux billets

Le sélénium, un antioxydant protecteur de la thyroïde

sélénium aliments riches

Le sélénium et ses actions bénéfiques sur la santé

Le sélénium de symbole « Se » est un oligo-élément du groupe des Chalcogènes et présent dans la majeure partie de l’écorce terrestre. Seules quelques zones du globe comme la Nouvelle-Zélande, la Finlande et une partie de la Chine en sont dépourvues. Le sélénium a été découvert en 1817 par les chimistes Johan Gottlieb Gahn et Jöns Jacob Berzelius. C’est d’ailleurs ce dernier qui a donné le nom que porte cet oligo-élément aujourd’hui. Toutefois, ce n’est qu’en 1950 que les bienfaits du sélénium sur la santé ont été révélés après des études. Il est important de spécifier que le sélénium est indispensable pour l’organisme humain. Il y joue en effet un rôle important, en protégeant les membranes cellulaires vis-à-vis de l’oxydation occasionnée par les radicaux libres. Le sélénium a pour particularité de combattre le vieillissement précoce, certains cancers et bien d’autres pathologies encore. Toutefois, il peut être toxique sous certaines formes.

Les bienfaits du sélénium sur la santé

La consommation de sélénium permet de prévenir de certains cancers comme celui de la prostate, du poumon, de la peau ou encore du côlon. Elle contribue également à la réduction des effets indésirables liés au traitement du cancer. C’est aussi un moyen de réduire les risques liés aux pathologies cardiovasculaires. 
La consommation de sélénium peut servir dans le traitement pour l’asthme et de barrière à la formation de cataractes. De nombreux autres bienfaits sont liés à la consommation de sélénium. Elle favorise par exemple la santé du foie, des muscles squelettiques et des spermatozoïdes. 
Il est un oligo-élément favorable pour le métabolisme thyroïdien.

Le choix de sélénium en supplément, en complément ou en médicament

La forme de sélénium en supplément est la plus conseillée pour la consommation. Sa forme la plus récurrente est celle obtenue à base d’extraits de levures nourries à l’oligo-élément lui-même. En effet, c’est cette forme-là qui donne les meilleurs résultats thérapeutiques. 
Les extraits de levures en question contiennent de la sélénométhionine et de la sélénocystéine, qui sont deux formes organiques du sélénium bien tolérées par l’organisme. Non seulement l’innocuité de ce type de supplément a été confirmée par des essais cliniques mais également son efficacité. 
Pour le sélénium en complément alimentaire, il est très souvent associé aux vitamines. Ces dernières sont très souvent les vitamines A, C et E. Le mélange a la particularité de lutter contre le stress oxydatif. 
Le sélénium n’intervient que secondairement dans les médicaments. La forme en supplément est donc celle privilégiant tous les bienfaits de l’oligo-élément. 

Les sources alimentaires du sélénium

Il existe de nombreuses sources alimentaires du sélénium. La première et celle avec la plus haute teneur est la noix du Brésil. On retrouve aussi du sélénium en grande quantité dans les huîtres, le poisson et dans bien d’autres fruits de mer. C’est également le cas pour le champignon shiitake.
Pour éviter une carence, il est essentiel de privilégier les aliments tels que les légumes secs, les œufs et les céréales complètes.

Le sélénium et la noix du Brésil

Comme nous l’avons mentionné plus haut, la noix du Brésil est l’aliment contenant le plus de sélénium dans le monde. Et comme l’indique son nom, l’arbre qui la produit ne pousse qu’au Brésil. En effet, cette source de sélénium permet de combler l’apport journalier recommandé avec seulement 2 noix. 
L’action antioxydante du sélénium sur les radicaux libres est accentuée par la forte teneur en vitamine E de la noix du Brésil. 
Il faut savoir qu’une consommation abusive de ces noix peut causer une intoxication au sélénium. Nous recommandons de ne pas dépasser 2 noix par jour puisque cela donne un apport suffisant.

Sélénium : ses effets sur la peau

La consommation de sélénium procure des effets bénéfiques sur la peau. Elle ralentit tout d’abord le vieillissement des cellules grâce à son action antioxydante. Le sélénium offre donc des propriétés anti-âges.
L’oligo-élément permet aussi de combattre l’acné causé par le blocage des pores. L’acné en question apparaît généralement au niveau du cou, du visage, de la poitrine, des bras et du dos. 
Grâce aux propriétés anti-inflammatoires du sélénium avec l’intervention de la vitamine E, il est possible de traiter des maladies chroniques à l’instar du lupus et de l’eczéma.

L’association Sélénium et Zinc

L’association sélénium zinc a la particularité d’assurer le bon fonctionnement de la thyroïde ainsi que de ses hormones. Il est important de noter que la thyroïde est la glande avec la plus haute teneur en sélénium. Il joue donc un rôle des plus importants dans le métabolisme et la synthèse des hormones thyroïdiennes. 
Le zinc est à l’origine de la libération des hormones thyroïdiennes avec la contribution parallèle de l’hypothalamus. En effet, le zinc intervient dans la formation ainsi que dans l’activité de l'hormone thyréotrope produite par l’hypothalamus. Cette hormone thyréotrope joue un rôle primordial dans la synthèse et dans la libération de la Thyréostimuline qui libère les hormones thyroïdiennes. 
L’association sélénium zinc donne donc une action des plus bénéfiques sur l’organisme.

Posologie du sélénium

L’apport journalier en sélénium recommandé se situe entre 50 et 200 µg et varie en fonction de la situation de chaque personne.
Un sportif pourra en consommer un peu plus. Un enfant de 9 à 13 ans sera à 40 µg par jour.
La consommation de sélénium doit être méticuleusement contrôlée chez les femmes enceintes et allaitantes. En effet, le dosage doit se situer pour elles entre 60 et 70 µg par jour.

Sélénium : contre-indications et effets secondaires

Les contre-indications concernant le sélénium sont principalement liées à sa surconsommation. 
On ne note que quelques cas rares de réactions allergiques. 
Il est fortement déconseillé d’excéder le dosage pour les personnes atteintes d’un goitre. 
Les effets secondaires peuvent survenir avec une consommation de 1 000 µg de sélénium par jour. A ce stade, le consommateur peut être sujet à une intoxication au sélénium. Parmi les symptômes, on peut noter la tombée des cheveux, la sensibilité de la peau suite aux inflammations, la fragilité des ongles ou encore l’irritabilité et les nausées.

Avis sur le sélénium

Le sélénium est un composant indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Il faut absolument veiller à ne pas être en carence, ni en excès.
L’un de ses rôles les plus précieux est en tant que cofacteur avec la vitamine E, d’une enzyme qui a un énorme impact antioxydant, protecteur cérébrale et cellulaire reconnu : la glutathion peroxydase.

Acheter du sélénium

Le sélénium est le plus souvent vendu sous forme de gélules ou sous forme de noix du Brésil.

ACCÉDER A LA BOUTIQUE

Si vous aimez cet article, n'hésitez pas à poster un commentaire et à le partager.

Rédigé le  2 nov. 2017 11:50 dans Nutrition & Santé  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site