Contactez-nous
> Nous écrire
Parrainage
-10%
Point de fidélité
20€ d'achats = -1€
Satisfait ou
Remboursé
Paiement sécurisé
CB, Paypal, Chèques
Livraison gratuite
A partir de 50€
d’achat
Contactez-nous
> Par mail
07 81 19 95 58
Témoignages
Ils nous ont fait confiance
Sur Facebook
1 Like = 1€ offert
parrainage
> Plus d’infos
Points de fidélité
> Plus d’infos
Satisfait ou
remboursé
Papilles Détendues - L'épicerie qui s'adapte à votre mode de vie
Livraison gratuite dès 50€ d’achat !
Le Blog des Papilles Détendues - L'épicerie sans gluten en ligne
  Retour aux billets

Le millepertuis, la plante de la bonne humeur

millepertuis avis bienfaits

Millepertuis : Achat

Papilles Détendues vous propose du millepertuis en comprimés à base de sommités fleuries :
Millepertuis bio 200 comprimés
millepertuis bio comprimé

Millepertuis : Origine et présentation

Originaire d’Europe, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, le millepertuis pousse aujourd’hui presque partout en Afrique, en Asie, en Australie et en Amérique du Nord. Cette plante médicinale a une histoire intéressante. Le millepertuis officinal est utilisé pour ses effets antidépresseurs. Autrefois, il était considéré comme un « chasse-diable » permettant de lutter contre la folie. Traditionnellement, un bouquet de millepertuis était accroché dans les maisons pour chasser les mauvais esprits. Aujourd’hui, il sert à lutter contre les insomnies et peut aider dans le sevrage du tabac. Depuis 2002, sa popularité est en baisse en raison de l’absence d’efficacité sur la dépression grave et de certaines interactions dangereuses avec des médicaments.

Millepertuis : Propriétés médicinales et usage en médecine traditionnelle

Il y a plusieurs siècles, le millepertuis était utilisé pour traiter les blessures. Au Moyen Âge, il était consommé pour soigner les troubles psychologiques. Il ne s’agit pas d’un remède miracle contre la dépression mais ses propriétés médicinales reconnues sont principalement antidépressives, sédatives et anxiolytiques. Il est donc efficace pour le traitement des troubles psychosomatiques, des troubles obsessionnels compulsifs et de l’anxiété. Il peut réduire le stress et éviter les troubles de l’humeur. Il aide également à traiter des troubles digestifs comme la dyspepsie. Il peut aussi aider à réduire les symptômes liés au cycle menstruel et à la ménopause.

Millepertuis : Composition

Les extraits de millepertuis sont le plus souvent standardisés en hypéricine, mais l’hypéricine semble ne pas avoir d’effet antidépresseur. Certains chercheurs pensent que l’hyperforine, qui semble être la molécule la plus active (action sur la sérotonine et la dopamine responsables du plaisir et du bien-être), explique cet effet: Herbal Medicines, Pharmaceutical Press, Grande-Bretagne, 2007, 3rd édition. Cette substance serait d’ailleurs aussi responsable de certaines interactions du millepertuis avec les médicaments. Cette plante contient également de la pseudohypéricine. Les experts mentionnent aussi les flavonoïdes comme ingrédients actifs. Le débat reste ouvert car certains chercheurs estiment que l’effet antidépresseur provient de la synergie de tous les composants actifs de la plante qui sont au nombre de 7.

Millepertuis : Bienfaits et vertus

Les Grecs anciens connaissaient bien les propriétés du millepertuis pour le traitement des plaies et des blessures, des infections internes et des troubles névralgiques. Comme nous l’avons précisé plus haut, à partir du Moyen Âge, son utilisation pour soigner les troubles psychologiques a pris le pas sur les autres utilisations.
Ses sommités fleuries servaient à traiter la névralgie, l’anxiété, la névrose et la dépression. L’action du millepertuis sur l’activité de neurotransmetteurs lui permet de stimuler l’humeur (Natural Medicines Comprehensive Database 2001).
Plusieurs méta-analyses ayant étudié les effets du millepertuis sur la dépression ont conclu que l’extrait de millepertuis a une efficacité supérieure à celle du placebo et égale à celle des antidépresseurs de synthèse. Il provoque moins d'effets secondaires et il est donc mieux toléré que certains antidépresseurs. Les analyses les plus convaincantes portent sur la dépression légère à modérée : Roder C et al. [Meta-analysis of effectiveness and tolerability of treatment of mild to moderate depression with St. John's Wort] Fortschr NeurolPsychiatr. 2004 Jun;72(6):330-43. German. Son utilisation est principalement recommandée pour combattre la dépression légère. 
En Allemagne, le millepertuis est prescrit depuis plusieurs années aux patients atteints de dépression légère et reconnu comme efficace depuis 1988. Cette plante médicinale est aussi utilisée en Angleterre. En France, son utilisation pour aider à soigner la dépression légère est reconnue.
Les herboristes utilisent l’huile de millepertuis pour un grand nombre de problèmes cutanés : blessures, ecchymoses, érythème fessier, etc. 
Enfin, des recherches sont en cours et les composés du millepertuis auraient également une efficacité in vitro contre certains types de virus et infections.

Millepertuis : Dosage et utilisation

Il est recommandé de consommer cette plante au cours des repas. Elle peut être consommée sous forme de gélules, de teinture-mère, de spray ou d’infusion. 
Après avoir demandé conseil à un médecin, elle peut être consommée en suivant ces dosages :
- Comprimés / Gélules / Forme standardisée : Prendre 300 mg, 3 fois par jour pour les extraits solides. Des extraits liquides standardisés (0,5 à 0,9 ml trois fois par jour) peuvent aussi être utilisés pour les douleurs et les plaies. Pour réduire les symptômes liés à la ménopause, des extraits normalisés contenant 0,3 % d’hypericine ont été utilisés à la dose de 300 mg une fois par jour.
Il faut prévoir entre 2 et 4 semaines de traitement maximum. Il est vivement recommandé de réduire progressivement les dosages sur une ou deux semaines avant l’arrêt de la consommation de millepertuis afin d'éviter un syndrome de sevrage.

Millepertuis : Contre-indications et effets secondaires

Par précaution, le millepertuis ne doit pas être utilisé par les enfants en-dessous de 6 ans. Entre 6 et 12 ans, le dosage doit être divisé par 2. Les effets secondaires liés à la prise de millepertuis sont mineurs (1 à 3% des utilisateurs) : il s’agit de troubles digestifs légers (irritation gastrique), d’une sensation de fatigue/de nervosité, et rarement d’agitation, de sécheresse buccale et d’allergie cutanée. Les patients qui pensent souffrir de dépression doivent éviter de prendre du millepertuis sans consulter un professionnel de santé.
De plus, cette plante peut interagir dangereusement avec de nombreux médicaments dont des contraceptifs oraux, des anticoagulants, des antirétroviraux et des antidépresseurs. L’usage du millepertuis est généralement déconseillé/contre-indiqué en cas de prise de certains médicaments et doit être encadré par un médecin.

Millepertuis : Avis

L’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy), la Commission Européenne et les médecins ont reconnu l'effet bénéfique du millepertuis sur les états dépressifs temporaires, l'anxiété et l'agitation nerveuse. Son efficacité est cliniquement établie et reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) contre la dépression légère à modérée. La Commission Européenne reconnaît également l'efficacité de l'huile de millepertuis pour traiter les troubles digestifs.
Si vous n’êtes pas sous traitement médicamenteux, le millepertuis est un remède totalement naturel contre les états dépressifs légers.

Millepertuis : Associations

Il est déconseillé de consommer du millepertuis en même temps que du ginkgo, de la valériane, de l'aubépine et de la passiflore. Il peut par contre être associé à la mélisse pour lutter contre les troubles de l’humeur. Il est fortement déconseillé avec une prise concomitante de médicaments antivitamine K, de ciclosporine, lors de traitements contre le VIH, la digoxine, la théophylline, la carbamazépine, la phénytoïne, les antimigraineux appartenant à la famille des triptans.

Millepertuis : Description botanique

Cette plante herbacée annuelle ou vivace, le millepertuis ou hypericum perforatum (utilisé en phytothérapie), fait partie de la famille des Hypéricacées ou Clusiacées selon les classifications. Ses petites fleurs sont pentamères, d’un jaune plus ou moins éclatant et dégagent un parfum d’encens. La floraison atteint un pic aux environs de la Saint-Jean, moment auquel on récolte les sommités fleuries. C’est la raison pour laquelle le millepertuis est aussi appelé herbe de St-Jean. En phytothérapie, les parties utilisées sont les sommités fleuries, principalement les fleurs et les jeunes feuilles. Au soleil, les feuilles donnent l’impression d’être percées de petits trous (glandes), d’où le nom de la plante : en ancien français, pertuis signifie trou. À l’état sauvage, on trouve cette plante dans les endroits secs, les prairies et au bord des chemins. 

ACCÉDER A LA BOUTIQUE

Si vous aimez cet article, n'hésitez pas à poster un commentaire et à le partager.

Rédigé le  7 juin 2018 12:28 dans Super Aliment NaturelNutrition & Santé  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site