Contactez-nous
> Nous écrire
Parrainage
-10%
Point de fidélité
20€ d'achats = -1€
Satisfait ou
Remboursé
Paiement sécurisé
CB, Paypal, Chèques
Livraison gratuite
A partir de 50€
d’achat
Contactez-nous
> Par mail
07 81 19 95 58
Témoignages
Ils nous ont fait confiance
Sur Facebook
1 Like = 1€ offert
parrainage
> Plus d’infos
Points de fidélité
> Plus d’infos
Satisfait ou
remboursé
Papilles Détendues - L'épicerie qui s'adapte à votre mode de vie
Livraison gratuite dès 50€ d’achat !
Le Blog des Papilles Détendues - L'épicerie sans gluten en ligne
  Retour aux billets

Le chardon-marie, ses propriétés sur le foie

chardon marie propriétés

Chardon-marie : Achat 

Votre épicerie Papilles Détendues vous en propose sous forme de gélules (cliquez sur l'image) :
chardon marie gelule

Chardon-marie : Origine et présentation

Le chardon-marie, aussi appelé artichaut sauvage ou chardon argenté, est un chardon comestible originaire d’Europe et du bassin méditerranéen en particulier. Le nom chardon-marie vient d’une légende : la Vierge Marie aurait allaité son enfant près d’un bosquet de chardons sur lesquels du lait serait tombé, créant ainsi les veines blanches visibles sur les feuilles du chardon-marie. En Europe, les feuilles et les fleurs du chardon-marie étaient consommées en salade ou pour remplacer les épinards. Cette plante est utilisée depuis l'Antiquité par les Grecs pour traiter les troubles hépatiques mais c'est depuis 1968 que la silymarine responsable des effets du chardon-marie, a été isolée. De nos jours, ce végétal entre dans la composition de plusieurs préparations médicinales pour traiter les troubles hépatiques. Il est employé dans le monde entier pour traiter les maladies liées au foie et les troubles de la vésicule biliaire. 

Chardon-marie : Propriétés médicinales et usage en médecine traditionnelle

Le chardon-marie contient de la silymarine reconnue pour ses propriétés médicinales extraordinaires permettant de traiter les troubles digestifs, les maladies du foie comme les intoxications, les hépatites chroniques/aiguës et la cirrhose ainsi que les troubles de la vésicule biliaire. La silymarine est la substance efficace contre les problèmes hépatiques. Un des extraits de chardon-marie peut d’ailleurs être injecté dans les hôpitaux pour traiter les intoxications au champignon de type amanite phalloïde.
En médecine classique, celle-ci permettait de prévenir et de traiter des troubles comme les calculs biliaires, l’ictère etc. Des essais avec ou sans placebo (Abenavoli, Capasso et al.) ont permis d’observer les bienfaits du chardon-marie pour lutter contre les maladies du foie citées précédemment. Cependant ces études ne permettent pas d’affirmer avec certitude l’efficacité de ce végétal pour protéger le foie.
En médecine traditionnelle chinoise, il était consommé pour traiter les troubles du foie et de la vésicule biliaire mais aussi pour favoriser la production du lait maternel (effet supposé issu de la légende mais jamais démontré scientifiquement). 

Chardon-marie : Composition

Les fruits séchés de ce chardon sont couramment utilisés en phytothérapie. La silymarine (complexe de flavonoïdes hépato-protecteur) est la substance active principalement extraite des graines du chardon-marie où elle est particulièrement concentrée. Cette substance permettrait de réparer les cellules du foie endommagées car elle a des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Elle pourrait donc aussi avoir un effet anti-âge. Son composé principal est la silybine mais elle contient deux autres substances : la silychristine et la silydianne. On trouve une poudre jaune dans le fruit, à l’intérieur de laquelle se trouvent des groupes de grandes scléréides, des cellules parenchymateuses et quelques cristaux prismatiques d'oxalate de calcium, de plus grande taille. Quant aux flavonolignanes, ils constituent un élément important en offrant des propriétés protectrices pour le foie. Le chardon-marie contient également des lipides en grande quantité et une quantité modérée de bêta-sitostérol.

Chardon-marie : Bienfaits et vertus

Au XIXème siècle, le chardon-marie était utilisé pour traiter les troubles menstruels par les médecins de l'école éclectique américaine. Les études cliniques qui ont démontré les bienfaits de cette plante ont été menées sur des souris et des rats.
Les essais cliniques suivants doivent être poursuivis afin de confirmer les bienfaits de cette plante pour le foie : 
-An updated systematic review with meta-analysis for the clinical evidence of silymarin. Saller, Brignoli, Melzer;
-A review of Silybum marianum (milk thistle) as a treatment for alcoholic liver disease. Ball KR, Kowdley KV;
-Silymarin treatment of viral hepatitis: a systematic review. Mayer KE, Myers RP, Lee SS.

Cependant, la Commission Européenne a approuvé l'usage de préparation normalisée à 70-80% de silymarine en 1989, pour aider à soigner l'hépatite. Elle a aussi reconnu l’usage des graines contre la dyspepsie.
En 2002, l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a également reconnu l’usage des graines pour traiter les malaises digestifs. L’OMS reconnait un autre usage dans le traitement complémentaire de certaines hépatites.
Des recherches ont également permis d’observer des effets bénéfiques de cette plante sur le cancer, notamment pour protéger contre la toxicité de la chimiothérapie: 
-Toward the definition of the mechanism of action of silymarin: activities related to cellular protection from toxic damage induced by chemotherapy. Comelli MC, Mengs U, Schneider C, Prosdocimi M. 
-Clinical applications of Silybum marianum in oncology. Greenlee H, Abascal K, Yarnell E, Ladas E).

Une autre étude clinique concerne son efficacité pour lutter contre le diabète. Il aurait un effet hypoglycémiant (The efficacy of Silybum marianum (L.) Gaertn. (silymarin) in the treatment of type II diabetes: a randomized, double-blind, placebo-controlled, clinical trial. Huseini HF, Larijani B, Heshmat R, Fakhrzadeh H, Radjabipour B, Toliat T, Raza M.).
Une étude menée sur les souris suggère que le chardon-marie pourrait avoir des effets « anti-obésité » car l’action inhibitrice de la silybine et de la dehydrosilybine permettrait de réduire l’absorption de glucose par les cellules graisseuses.
En utilisation externe, le chardon-marie a un effet bénéfique sur la peau.
En médecine alternative, il est utilisé pour traiter les maladies comme la cirrhose et la jaunisse.

Chardon-marie : Posologie

Les substances actives du chardon-marie sont peu solubles dans l'eau. Il est donc préférable d'en consommer sous forme d'extraits normalisés ou de teintures qui contiennent beaucoup plus de substances actives que les infusions et les décoctions. 
Pour traiter le foie, il est recommandé de prendre entre 140 mg et 210 mg d'extrait standardisé qui contient 80% de silymarine, trois fois par jour. En cas de maladie du foie, il est fortement conseillé de demander l'avis d'un médecin avant de commencer une cure de chardon-marie. 

Chardon-marie : Contre-indications et effets secondaires

La consommation de chardon-marie peut entraîner des réactions allergiques chez les personnes allergiques aux plantes de la famille des composées et aux artichauts. Les personnes ayant tendance à faire des allergies doivent donc rester prudentes. 
Des troubles intestinaux rares et plutôt légers (nausées et problèmes digestifs) peuvent survenir. Il y aurait également des interactions du chardon-marie avec certains médicaments contre le diabète et ceux ayant une action sur le foie. Il est donc préférable de consulter un médecin avant d’en consommer. En cas d'obstruction des voies biliaires, il ne faut pas utiliser de chardon-marie.

Chardon-marie : Avis

Les bienfaits exceptionnels du chardon-marie pour lutter contre les affections du foie sont reconnus par les médecins et font l’objet de nombreuses études. Toutefois, quel que soit le contexte, cette plante ne peut pas remplacer les médicaments.
Il s’agit d’une plante efficace lorsqu’elle est prise à long-terme mais les doses prescrites doivent être respectées et un médecin ou un pharmacien devra de préférence être consulté avant de consommer du chardon-marie.

Chardon-marie : Associations

Pour un traitement antidiabétique, la silymarine peut s’ajouter à du ginseng, du gymnema ou de la momordique. Dans le cas d'une jaunisse, d'une hépatite ou d'une crise de foie, le chardon-marie s'utilisera avec de la fumeterre, du radis noir ou de l'artichaut. Il existe des produits qui associent la silybine et la phosphatidylcholine pour maximiser l’absorption de la silybine. Ces produits font l’objet de recherches (Pharmacokinetic studies on IdB 1016, a silybin- phosphatidylcholine complex, in healthy human subjects. Barzaghi N, Crema F, Gatti G, Pifferi G, Perucca E.)

ACCÉDER A LA BOUTIQUE

Si vous aimez cet article, n'hésitez pas à poster un commentaire et à le partager.

Rédigé le  3 avril 2018 12:35 dans Nutrition & SantéSuper Aliment NaturelAlimentation Sans Gluten  -  Lien permanent

Commentaires

je viens de faire une dizaine de jours de grande fatigue et de douleurs à droite ( foie, vésicule )j'ai un traitement homéopathique à base de antimonium crudum . Vous émettez des réserves en cas d'obstruction des voies biliaires.Je ne sais pas si j'ai les voies biliaires obstruées.Pensez-vous qu'il me soit possible de faire une cure de chardon marie ?
Publié par : LOUIS - 9 nov. 2018 12:54

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site