Contactez-nous
> Nous écrire
Parrainage
-10%
Point de fidélité
20€ d'achats = -1€
Satisfait ou
Remboursé
Paiement sécurisé
CB, Paypal, Chèques
Livraison gratuite
A partir de 50€
d’achat
Contactez-nous
> Par mail
07 81 19 95 58
Témoignages
Ils nous ont fait confiance
Sur Facebook
1 Like = 1€ offert
parrainage
> Plus d’infos
Points de fidélité
> Plus d’infos
Satisfait ou
remboursé
Papilles Détendues - L'épicerie qui s'adapte à votre mode de vie
Livraison gratuite dès 50€ d’achat !
www.papillesdetendues.com
5.0www.papillesdetendues.com4.71
Le Blog des Papilles Détendues - L'épicerie sans gluten en ligne
  Retour aux billets

L'ortie : une plante piquante mais soignante

ortie a manger


Ortie : Origine et présentation

Connue pour son pouvoir urticant et souvent dénigrée, l'ortie est pourtant utilisée depuis l'Antiquité pour sa teneur en protéines et pour traiter certaines maladies, morsures et piqûres. Il s'agit d'une plante médicinale herbacée et invasive à feuilles velues qui pousse spontanément sur les sols riches et humides. 
Le nom d'ortie est issu du mot « urtica » dérivé du latin « urere » qui veut dire « brûler », en référence à ses aiguilles urticantes. Cette plante précieuse vient des régions eurasiatiques et on la trouve aujourd'hui en France.
L'ortie est une plante-aliment : on utilise principalement ses jeunes pousses et de nombreux bienfaits se cachent derrière sa réputation de mauvaise herbe. En effet, elle est source d'incroyables vertus thérapeutiques. 

Ortie : Achat 

Papilles Détendues vous propose de l'ortie dans ce produit.
VO2 Xtreme - Augmentez votre capacité respiratoire
ortie blanche

Ortie : Propriétés médicinales et usage en médecine traditionnelle

L'ortie est un diurétique. Elle agit sur l'hypertension, l'insuffisance cardiaque et certains œdèmes.
En tisane consommée quotidiennement, les feuilles d'ortie permettent de résoudre des problèmes comme le rhume des foins ou les problèmes digestifs (constipation).
Absorbée, la racine soulage les troubles de la miction en cas d'inflammation prostatique bénigne ou modérée.<
En lotion ou en gélules, l'ortie lutte contre les états séborrhéiques de la peau en diminuant la sécrétion de sébum. Le zinc (anti-inflammatoire) permet de régler les problèmes d'acné.
En bain de bouche, cette plante se révèle efficace contre les infections buccales comme les aphtes. 
Alliée des femmes, elle favorise la stimulation des montées de lait et soulage les douleurs menstruelles.
En tisane, elle est anti-allergique lors d'une consommation à long terme.
En résumé, l'ortie, en usage interne, est diurétique, galactogène, antiallergique, antirhumatismale, anti-inflammatoire, dépurative, tonique (pour les fonctions urinaires), antibactérienne, anti-ulcéreuse, particulièrement antioxydante (effet des flavonoïdes), hypoglycémiante, immunostimulante, hypotensive et anti-asthénique.
Les indiens d'Amérique l'utilisaient pour ses propriétés galactogènes.

Ortie : Une composition extraordinaire

L'ortie constituent une excellente source de protéines complètes (6 à 9% en poids frais), de fer et de calcium.
Elle renferme, en grande quantité, de la provitamine A (6 caroténoïdes dont le bêta-carotène), de  l'acide folique, de la vitamine E et elle est extrêmement riche en vitamine C (7 fois plus que les oranges). L'ortie est réputée pour son apport considérable en substances minérales telles que le chlore, le magnésium, le zinc, le bore et le sélénium. Ses apports vitaminiques et minéraux varient d'un produit à l'autre. Il est donc important de  vérifier la composition sur les étiquettes.
Les oligo-éléments qu'elles contient sont les suivants : du manganèse, du soufre, du silicium et du potassium. Son pourcentage d'apport en manganèse est considérable.
Ses aiguilles contiennent notamment un cocktail d'histamine, de sérotonine et d'acétylcholine. Elles renferment aussi d'autres substances dont de la chlorophylle en grande quantité, de l’acide formique, acétique, gallique mais également des flavonoïdes, de l'histamine et de la sérotonine.
Elle renferme aussi les principes actifs suivants: potassium, acide phénolique, scopolétol, sitostérol, lipides, sucres, 18 acides aminés dont les 8 acides aminés essentiels, polysaccharides, lectine, lignanes, tanins.

Ortie : Bienfaits et vertus

L'ortie sauvage (mais aussi l'ortie cultivée) regorge de bienfaits scientifiquement prouvés. 
Comme nous l'avons vu, de par sa composition, l'ortie a une grande valeur nutritive. 
Remarque : les informations ci-dessous ne sont pas des conseils personnalisés. Demandez conseil à votre médecin avant de consommer l'ortie.

L'ortie est diurétique et améliore la santé dans certains cas. L'ortie stimule les fonctions vitales comme celle des reins et la racine d'ortie serait bénéfique pour la prostate. Les stérols qu'elle contient agissent en tant que traitement adjuvant contre l'hypertrophie de la prostate selon une étude menée à Téhéran en 2013.  Elle aide aussi à stopper l'énurésie.
Sa richesse minérale lui permet de soulager les personnes qui souffrent de déminéralisation. Elle lutte aussi contre la carence en fer et la fatigue physique en stimulant la formation des globules rouges. Elle est donc particulièrement utile pour les femmes ayant des règles abondantes. 
Détoxifiante, elle a la capacité d'aider à éliminer les toxines de l'organisme (comme l'acide urique). 
Très galactogène, elle stimule les montées de lait et enrichit la qualité du lait produit.
Antiallergique et dépurative, elle est très efficace pour combattre l’urticaire. 
L'ortie étant très riche en fer végétal et vasoconstrictrice, son jus à haute dose est utile pour les personnes ayant des problèmes d'hémophilie ou des hémorragies externes/internes.
En usage externe, grâce au fer, au silicium et à la vitamine B5 elle sera votre alliée contre les ongles cassants et l'alopécie (pas encore prouvé scientifiquement). Elle sera aussi votre alliée contre la cellulite grâce à ses propriétés drainantes. Selon les herboristes, elle protègerait également les dents et les os.
L’ortie est donc un reconstituant général de l’organisme.

Ortie : Dosage et utilisation

Pour bénéficier des nombreux bienfaits des feuilles en usage interne citées plus haut, vous pouvez préparer une tisane d'ortie piquante en versant 1 L d'eau chaude (à 70°C) sur 5 à 10 feuilles d'orties fraîches. Laissez infuser 5-10 minutes. Boire 3 tasses par jour stimulera vos défenses immunitaires et aidera votre corps à régler les problèmes de rétention d'eau mais vous pouvez boire jusqu'à 8 tasses/environ 1 litre de tisane d'ortie par jour. Une fois chauffées ou séchées, les feuilles perdront leur côté urticant. 
Pour préparer un potage à l'ortie, il vous faudra 500 g de jeunes pousses d'ortie salées et poivrées cuites pendant 5 minutes à feu doux ainsi que 2 pommes de terre en dés cuites à l'eau. Une fois les pommes de terre et les orties cuites, passez le mélange au mixeur.

Ortie : Contre-indications et effets secondaires

L'ortie ne présente aucun risque de toxicité puisque l'ortie commune ne contient aucune substance dangereuse pour les personnes en bonne santé. Elle est déconseillée aux personnes atteintes d'insuffisance cardiaque ou rénale. Elle serait également contre-indiquée chez la femme enceinte.
Enfin, elle possède des principes actifs et peut donc interférer avec des traitements médicamenteux, principalement les anti-inflammatoires. Par conséquent, si vous êtes sous traitement, il faudra consulter votre médecin avant de consommer de l'ortie, même en tisane. Dans tous les cas, demandez conseil à un médecin ou à un pharmacien avant de commencer une cure d'ortie. Il est recommandé de l'introduire progressivement dans l'alimentation.

Ortie : Avis

Cette plante médicinale est utilisée de la racine aux feuilles pour préparer des remèdes puissants et économiques. De plus, elle constitue un excellent apport en protéines végétales.
L'ortie peut être utilisée en cure orale quotidienne, consommée pendant plusieurs mois.
Elle sera utile aux adolescents pendant les périodes de croissance, aux personnes convalescentes, et en cas de stress intense car elle diminue les effets de l'adrénaline. 
En bref, il s'agit d'une plante médicinale qui régénère tout le corps.

Ortie : Description botanique

L'ortie fait partie de la famille des urticacées. 
Sa tige et ses feuilles sont recouvertes de dards qui se brisent puis pénètrent dans la peau lorsqu'on les touche, en injectant un liquide urticant.
La grande ortie, ortie piquante ou ortie commune (Urtica dioica) fait partie des espèces de plantes les plus efficaces en phytothérapie. Il existe d'autres espèces : la petite ortie, l'ortie blanche ou lamier blanc et l'ortie royale.

ACCÉDER A LA BOUTIQUE

Si vous aimez cet article, n'hésitez pas à poster un commentaire et à le partager.

Rédigé le  17 jan. 2018 12:50 dans Nutrition & SantéSuper Aliment NaturelAlimentation Sans Gluten  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site