Contactez-nous
> Nous écrire
Parrainage
-10%
Point de fidélité
20€ d'achats = -1€
Satisfait ou
Remboursé
Paiement sécurisé
CB, Paypal, Chèques
Livraison gratuite
A partir de 50€
d’achat
Contactez-nous
> Par mail
07 81 19 95 58
Témoignages
Ils nous ont fait confiance
Sur Facebook
1 Like = 1€ offert
parrainage
> Plus d’infos
Points de fidélité
> Plus d’infos
Satisfait ou
remboursé
Papilles Détendues - L'épicerie qui s'adapte à votre mode de vie
Livraison gratuite dès 50€ d’achat !
www.papillesdetendues.com
5.0www.papillesdetendues.com4.71
Le Blog des Papilles Détendues - L'épicerie sans gluten en ligne
  Retour aux billets

L'échinacée pourpre, un remède immunostimulant efficace

echinacea propriétés

Échinacée  : Origine et présentation

« Echinacea » vient du grec « ekhinos » (hérisson). Ce terme se rapporte au cœur hérissé de la fleur d'échinacée.  Toutes les espèces d'échinacées viennent d'Amérique du Nord et se sont implantées en Europe il y a de nombreuses années. Dans les années 1800, trois d'entre elles furent pour la première fois utilisées par les médecins en pratique clinique.
En 1938, des études et des recherches médicales sur l'échinacée commencent à être menées.
Avant l'arrivée des antibiotiques en 1950, cette plante était inscrite sur la liste des ingrédients pharmaceutiques aux Etats-Unis. De nos jours, son intérêt est à nouveau reconnu, notamment en Amérique du Nord, en raison du phénomène de résistance aux antibiotiques. 

Échinacée  : Achat 

Papilles Détendues vous propose des gélules d'échinacée pure et une gélule contenant de l'extrait d'échinacée permettant d'améliorer votre capacité à transporter l'oxygène.
Echinacée en gélules
VO2 Xtreme
echinacea bienfaitsechinacea gelule

Échinacée  : Propriétés médicinales et usage en médecine traditionnelle

Ses propriétés sont anti-infectieuses : en usage interne, les études cliniques montrent que l'échinacée est efficace (seule ou associée à d'autres produits) à court terme pour atténuer les symptômes des infections ORL. Associée à d'autres produits et par voie externe, elle réduirait légèrement les infections vaginales par des levures de type Candida Albicans.

Une étude clinique a prouvé qu'en association, elle pouvait être aussi efficace qu'un des médicaments classiques servant à soulager le mal de gorge. Elle peut également être bue en tisane (effet anti-inflammatoire et immunostimulant).
Enfin, en médecine traditionnelle, cette plante servait au bien-être respiratoire et urinaire. Elle était aussi utile pour traiter les ulcères chroniques et les inflammations cutanées. Il y a plusieurs siècles, certaines tribus Amérindiennes utilisaient d'ailleurs l'Echinacea pour soigner, entre autres, les morsures de serpent. 
Par ailleurs, il existe une autre plante médicinale du nom d'échinacée, l’échinacée d’Inde, principalement utilisée en médecine ayurvédique.

Échinacée  : Composition

Elle est constituée d'un mélange de substances actives qui sont dans le coeur de la fleur et principalement dans ses racines. Elle contient des composés phénoliques aux propriétés antioxydantes dérivés de l'acide caféique, notamment l'acide caftarique et l'acide cichorique immunostimulant. Ces deux acides sont présents uniquement dans l'Echinacea purpurea (0,6 à 2,1%). L'échinacoside (0,3 à 1,3 %) est un autre composé phénolique présent dans la partie haute des rhizomes d'Echinacea angustifolia et d'Echinacea pallida. L'échinacée renferme aussi des alcaloïdes indolizidiniques, des acides gras ainsi qu'une huile essentielle contenant de l'humulène et de l'échinolone.
Les composants qui rendent l'échinacée efficace sont les dérivés de l'acide caféique cités précédemment, les alkylamides (isobutylamides, acides polyéniques, présents dans les racines et parties aériennes de l'échinacée pourpre, mais pas dans l'échinacée pâle) et les polysaccharides. L'action des racines sur le système immunitaire est attribuée à ces composants ou aux glycoprotéines. Ceci est l'objet de controverses. En tout cas, l'échinacée active les globules blancs (défenses immunitaires) et les rend donc plus efficaces. Dans les trois espèces principales, on trouve des vitamines A, E, C, des flavonoïdes et des glycoprotéines.

Échinacea : Bienfaits et vertus

Comme nous l'avons vu, elle possède des vertus immunostimulantes et aide les personnes qui attrapent facilement des infections en raison d'un système immunitaire temporairement déficient. En effet, elle augmente la production d'interférons (protéines qui défendent l'organisme contre les virus). Elle est principalement conseillée pour faire diminuer la durée et l'intensité des infections hivernales sérieuses qui affectent la sphère ORL : gros rhumes avec congestion nasale et frissons, sinusites, laryngites, toux. 
En plus des propriétés médicinales déjà citées plus haut, l'échinacée apporte une multitude de bienfaits. Elle permettrait de lutter contre l'anxiété (voire même la dépression) car elle aurait un effet calmant (recherche préliminaire menée en 2009).
Prise régulièrement, l'échinacée pourrait augmenter la performance physique. Elle soulagerait également la douleur. 
En revanche, elle pourrait avoir un effet protecteur contre les radiations, selon une étude menée sur les victimes de Tchernobyl.
Elle possède également les vertus suivantes: 
- Antibactérienne
- Stimulant  lymphatique
Contre l'herpès génital, des recherches ont été faites mais il semblerait qu'il n'y ait pas de différence entre un traitement à base d'échinacée et un placebo.
Par contre, son usage médicinal est reconnu par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme traitement d'appoint de certaines infections et inflammations.
En résumé, il s'agit d'un antibiotique naturel qui aidera votre corps à combattre les infections hivernales. Elle est utile lorsque le système immunitaire est temporairement affaibli (stress, fatigue, manque d'activité ou problèmes d'hygiène de vie).

Échinacée : Dosage et utilisation

Pour bénéficier de ses bienfaits, il faut prendre de l'échinacée dès les premiers symptômes. Les dosages ci-dessous conviennent aux adultes mais il n'y a pas vraiment de dose standard. En cas de doute, respectez la dose indiquée sur la notice et ne la dépassez pas.
En infusion, infuser pendant 10 minutes 1 g de racines dans une tasse d'eau bouillante. Boire entre 1 et 6 tasses par jour.
L'échinacée est particulièrement efficace sous forme de teinture mère pour traiter une infection. Les thérapeutes recommandent de prendre 1 cuillère à café de teinture dans un peu d'eau toutes les 3 heures sans dépasser 5 cuillères à café par jour, jusqu'à la fin de l'infection (3 semaines par mois maximum et en cures discontinues). 

Échinacée : Contre-indications et effets secondaires

Il est déconseillé de l'utiliser sans l'avis d'un professionnel de santé, particulièrement avant d'en donner aux enfants en-dessous de 12 ans ou si vous êtes sous traitement. L'échinacée aurait notamment des effets négatifs sur certains traitements du cancer. 
Concernant le risque allergique, les personnes allergiques aux plantes de la famille des astéracées pourraient aussi être allergiques à l'échinacée et les réactions allergiques observées sont parfois graves. 
L'OMS recommande à juste titre de ne pas en consommer en cas de maladies systémiques et auto-immunes. 

Échinacée : Avis

Selon Francis Brinker (expert en plantes médicinales), les extraits liquides d'Echinacea purpurea entière sont les plus efficaces. De nombreux experts conseillent de l'utiliser en tant que bouclier immunitaire à condition de bien la doser et de l'utiliser principalement en hiver.

Échinacée : Associations

En 2004, une étude a prouvé l'efficacité de l'Echinacea en association avec la propolis et la vitamine C pour prévenir les infections respiratoires chez l'adulte. 
Pour renforcer davantage vos défenses immunitaires, vous pouvez y ajouter du thym, du shiitake, du sureau, de la propolis ou de l'acérola.

Échinacea : Description botanique

L'échinacée est une plante vivace aux racines fines mais résistantes issue de la famille des Astéracées.
Les noms botaniques des trois  espèces utilisées par les herboristes sont Echinacea angustifolia, Echinacea purpurea (échinacée pourpre) et Echinacea pallida (échinacée pâle). L'échinacée pourpre, initialement appelée rudbeckie pourpre, est une des plantes médicinales les plus utilisées en Europe et elle a plusieurs cultivars dont l'échinacée blanche.

ACCÉDER A LA BOUTIQUE

Si vous aimez cet article, n'hésitez pas à poster un commentaire et à le partager.

Rédigé le  25 jan. 2018 11:30 dans Nutrition & SantéSuper Aliment NaturelAlimentation Sans Gluten  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site