Contactez-nous
> Nous écrire
Parrainage
-10%
Point de fidélité
20€ d'achats = -1€
Satisfait ou
Remboursé
Paiement sécurisé
CB, Paypal, Chèques
Livraison gratuite
A partir de 50€
d’achat
Contactez-nous
> Par mail
07 81 19 95 58
Témoignages
Ils nous ont fait confiance
Sur Facebook
1 Like = 1€ offert
parrainage
> Plus d’infos
Points de fidélité
> Plus d’infos
Satisfait ou
remboursé
Papilles Détendues - L'épicerie qui s'adapte à votre mode de vie
Livraison gratuite dès 50€ d’achat !
Le Blog des Papilles Détendues - L'épicerie sans gluten en ligne
  Retour aux billets

Kombu Royal - Propriétés, bienfaits, consommation

Présentation et origine de l’algue Kombu



kombu breton

Le Konbu ou Kombu, également nommé dashima ou haida suivant son origine géographique, est une algue comestible épaisse de forme plate et de couleur brune utilisée en cuisine japonaise, chinoise et coréenne. 
De part sa forme et son aspect, cette algue est rangée parmi les espèces du genre Saccharuna Japonica et classée dans les algues dites laminaires. Cela signifie que son corps végétatif (ou fronde) est épais, très aplatie et brunâtre. Il peut atteindre jusqu’à 3 mètres de long.
Originaire du Japon, les algues kombu ont pendant très longtemps été cultivées majoritairement au pays du Soleil Levant. 
Aujourd’hui, il est possible d’en trouver en culture partout en Europe, ainsi qu’en France. La Bretagne en produit d’ailleurs une espèce propre à sa région. Appelés kombu breton (ou fouet des sorcières) ou encore kombu royal, ces deux types d’algues sont des espèces similaires aux kombu laminaria J.V Lamouroux, découvertes au Japon en 1813, par le biologiste français du même nom.

Description botanique de l’algue Kombu

Le kombu laminaria japonica est donc comme son nom l’indique, une algue de type laminaire. Elle se trouve et se reproduit généralement dans les eaux froides et profondes. Plus précisément, le terme botanique laminaire désigne tout type d’algues de couleur brunes dont la base végétale est en forme de rubans épais et longs.

Propriétés médicinales du Kombu

L’algue kombu est très célèbre pour ses propriétés médicinales. Reminéralisante, alcalinisante et purifiante, le kombu est un excellent allié contre la fatigue, les douleurs musculaires, les maladies liées au stress, la cellulite et l’obésité. On prescrit trop rarement ces algues dans les régimes minceurs alors qu’elles ont des propriétés propres au bon rétablissement de l’équilibre diététique.

Kombu : composition énergétique

Son patrimoine énergétique témoigne de toutes ces propriétés, vertus et bienfaits. En effet, en regardant de plus près, le kombu est riche en vitamines A, B1, B12, C, E, F, K, PP et possède un taux de protéines variant de 6 à 15 grammes pour 100 grammes.

Parmi les minéraux et oligo-éléments présents, nous retrouvons dans la composition de ce laminaire : du potassium, phosphore, calcium, sodium et magnésium, ainsi que du fer, du zinc, de la manganèse et du sélénium. 
Egalement, et ce n’est pas un mal de le préciser, nous retrouvons de l’acide alginique propre à ce type d’espèce. Cet acide aide à la digestion, agit comme un coupe-faim et aide au traitement symptomatique du reflux gastro-œsophagien. On retrouve cet élément dans des médicaments comme le Gaviscon.

Kombu Royal : Bienfaits, vertus et propriétés

Il n’est pas étonnant que les algues Kombu possèdent de nombreuses vertus bénéfiques au bon fonctionnement de notre métabolisme. Sa forte concentration en minéraux essentiels permet d’apporter à notre corps un apport énergétique complet. En guise d’exemple, le kombu laminaria possède huit fois plus de calcium que le lait. Son haut taux d’iode que l’on retrouve dans ces phalles est un élément primordial à la bonne fluidité et circulation du sang dans notre corps. Attention, toutefois à consommer l’algue avec une certaine modération. 
Les feuilles de l’algue sont aussi un excellent partenaire diététique autant pour la régulation du surpoids que pour la baisse du stress et la lutte des maladies liées au stress. A dose raisonnable, notre algue brune aide également à combattre la fatigue, l’irritabilité et les problèmes de thyroïdiens.

Comment consommer le kombu royal ?

Le kombu laminaria japonica autant que le kombu breton ou royal, se consomment généralement cuit. Sa texture épaisse, adipeuse et son parfum fumé fortement iodé sont un régal pour tous les amateurs de bonne cuisine. Grandement utilisée dans la préparation de légumes secs, l’algue kombu est aussi un excellent allié dans la cuisson de potages dont elle revalorise la saveur et le goût. Les plus érudits pourront utiliser les feuilles de notre laminaire pour former les papillotes autour d’un poisson ou l’utiliser dans des compositions à base de tofus. Il suffira de réhydrater quelques minutes les feuilles dans l’eau afin d’enrouler correctement la préparation.

Il est également nécessaire lors de l’utilisation du kombu dans vos plats de connaître la différence entre l’algue royal et bretonne.
En effet, le kombu royal se prépare de la même manière que son homonyme breton à l’exception du temps de cuisson qui est plus court pour ce dernier. 
Le kombu royal possède une large nervure au centre permettant plus facilement les préparations en papillote. Tandis que l’algue bretonne, bien que très onctueuse, est moins douce et moins tendre. Il faudra alors la découper en lanières d’une dizaine de centimètres pour vos élaborations culinaires. 

Kombu Contre indications et effets secondaires

Malgré tous ses bienfaits et vertus, son parfum délicieux et sa qualité de rehausseur de goût, le kombu a quelques contre-indications à connaître. Il est déconseillé de consommer cette algue en cas de grossesse ou de situation d’allaitement, ainsi que dans le cas de certaines maladies. Il est préférable de consulter un médecin afin de savoir si votre maladie ou état de santé sont compatibles avec la consommation des feuilles de kombu laminaria. 
Comme nous l’avons relevé précédemment, l’algue peut - à forte dose - provoquer des troubles du sommeil, des palpitations (ou tachycardie) ou des états d’irritabilité.

Notre avis sur le kombu royal

Les propriétés de l’algue kombu laminaria japonica, bretonne ou royale en font un aliment de qualité à ajouter dès que possible à vos habitudes alimentaires afin de bénéficier de tous les minéraux et oligo-éléments que possède cette algue laminaire. Avec des légumes, en soupes, ou en papillotes avec votre poisson, les feuilles de kombu seront le rehausseur de goût idéal de vos préparations culinaires.

Association kombus et autres aliments

Pour vous donner une idée, nous avons réuni ici pour vous quelques aliments qui s’associent et se marient très bien avec les algues kombu. 
De nombreux plats de la cuisine japonaise (évidemment !) présentent le kombu comme un ingrédient essentiel à leur recette, on le retrouve dans de nombreux bouillons (dashis, miso), ou soupes (de ramens), mais il est possible d’utiliser le kombu dans votre risotto, ou comme ingrédient pour vos œufs brouillés, ainsi qu’avec toutes préparations dites légumineuses.

Achat de Kombu Royal


Vous pouvez vous procurer l'algue Kombu Royal certifiée bio sur notre boutique.
le kombu

ACCÉDER A LA BOUTIQUE

Rédigé le  2 fév. 2017 12:35 dans Nutrition & SantéSuper Aliment Naturel  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site