Contactez-nous
> Nous écrire
Parrainage
-10%
Point de fidélité
20€ d'achats = -1€
Satisfait ou
Remboursé
Paiement sécurisé
CB, Paypal, Chèques
Livraison gratuite
A partir de 50€
d’achat
Contactez-nous
> Par mail
07 81 19 95 58
Témoignages
Ils nous ont fait confiance
Sur Facebook
1 Like = 1€ offert
parrainage
> Plus d’infos
Points de fidélité
> Plus d’infos
Satisfait ou
remboursé
Papilles Détendues - L'épicerie qui s'adapte à votre mode de vie
Livraison gratuite dès 50€ d’achat !

Liste d'Aliments contenant de l'Iode

Rôle de l'Iode

Ce sel minéral nommé iode est essentiel au bon fonctionnement de l'organisme. Il entre dans la composition des hormones de la thyroïde. Par ce biais, l'iode aide au développement des fibres musculaires, du système nerveux, régule la température, la production de nouvelles cellules sanguines, etc ...

En 1952, le gouvernement français décida d'enrichir le sel en iode (ce que nous connaissons sous le nom de sel iodé) afin de lutter contre les problèmes de thyroïde, les goitres et le crétinisme endémique des régions montagneuses. L'expression du célèbre capitaine Haddock "crétin des Alpes" vient de là.

L'iode semble être moteur dans la prise d'initiative et la prise de décision.

Alimentation riche en Iode

L'iode n'est évidemment pas très présente sur terre. On va plutôt la retrouver dans les sources d'alimentation marine comme les algues. Cependant, cela n'empêche pas certains végétaux terrestres d'en contenir, comme vous pourrez le voir plus bas dans notre liste d'aliments.

Carence en Iode et Thyroïde

La carence en iode frapperait près d'un quart de la population mondiale. Comme en France, son manque se fait surtout ressentir dans les régions montagneuses.

Les mêmes solutions sont utilisées, le sel de mer et l'alimentation du bétail sont enrichis en iode. Le risque d'une carence n'est pas très important sauf si vous ne mangez jamais de produits marins.

Rien de nouveau là-dedans, il y a plus de 4000 ans, les chinois vantaient déjà les mérites des algues pour traiter les problèmes de goitre.

Les aliments à éviter pour remonter son taux d'iode

Il existe des aliments dits goitrogènes, qui augmentent le risque de carence. Il s'agit des produits de la famille des crucifères tels que le brocoli, les choux, les radis, ... Ils contiennent une molécule nommée thiocyanate qui rejette l'iode dans les urines. En d'autres termes, ces aliments emêchent l'assimilation de l'iode par la thyroïde.

Les produits chimiques tels que les nitrates ou encore les fumeurs ont le même effet négatif.

Si vous n'êtes pas sûr de vous, vous pouvez demander un bilan sanguin à votre médecin.

Les signe d'une carence ?

Rien ne va plus, tout se dérègle : fatigue, diminution de la mémoire, baisse du moral, manque d'appétit, crampes, prise de poids, cholestérol, peau desséchée, baisse de tension ...

Ce sont les symptômes de l'hypothyroïdie. Ils se manifestent au fur et à mesure. On ne peut pas le deviner au début de leurs apparitions.

Pour compenser et capter plus d'iode, la thyroïde grossit. Si rien n'est fait, le visage devient bouffi et la personne perd en lucidité. Le crétinisme apparaît.

Source d'Iode

Une algue séchée peut contenir jusqu'à 75mg d'uide pour 100g.

Nos algues et eaux riches en iode

Nos fruits secs riches en iode

Nos végétaux riches en iode